Hébergement mutualisé ou dédié : quelle solution privilégier ?

Au moment de choisir leur plan d’hébergement web, la plupart des débutants s’orientent vers la solution la moins chère. C’est une erreur qui pourrait avec le temps compromettre les performances de votre site internet. Vous ne savez pas s’il faut choisir l’hébergement mutualisé ou dédié pour vos projets internet ? Voici quelques explications et conseils qui vous aideront à prendre la meilleure décision.

Hébergement-mutualisé-dédié

Hébergement mutualisé ou dédié : quelles différences ?

Pour savoir s’il faut opter pour un hébergement mutualisé ou dédié, vous devez d’abord connaitre ce qui caractérise chaque solution. Vous devez également tenir compte de leurs différences.

Serveur mutualisé

Entre l’hébergement mutualisé et le dédié, le premier est le plus répandu et aussi le moins coûteux. Il se caractérise par le fait qu’un seul et unique serveur est partagé par plusieurs utilisateurs. En d’autres termes, un disque dur est divisé en plusieurs espaces qui sont loués à des clients différents.

Les ressources allouées à chaque utilisateur sont prédéfinies et pré-configurées. Cependant, en choisissant le meilleur opérateur, vous pouvez les faire évoluer. Aussi, si vous n’avez pas besoin de grosses ressources, le choix entre hébergement mutualisé ou dédié sera vite fait.

Serveur dédié

Comme son nom l’indique, ce plan web vous permet de bénéficier à vous seul de toutes les ressources d’un serveur. L’une des principales différences entre hébergement mutualisé et dédié se trouve au niveau de la gestion de la machine.

Ici, vous devez normalement l’administrer vous-même. Mais, vous pouvez en déléguer la responsabilité aux techniciens de votre hébergeur. Si vous choisissez cette option, la différence entre hébergement mutualisé et dédié ne sera plus si marquée en ce qui concerne la gestion de votre disque dur.

Le coût de ce plan est nettement plus élevé que pour une solution partagée. Aussi, votre budget devrait vous aider à savoir s’il faut préférer un hébergement mutualisé ou dédié.

Nous venons de relever les premières différences entre les deux plans qui nous intéressent ici. Cependant, ce ne sont pas les seules. Pour vous en dire plus, nous vous présentons les avantages et les inconvénients de chacun d’entre eux.

Hostinger : la meilleure offre d'hébergement mutualisé

Hébergement mutualisé ou dédié : avantages et inconvénients

Étudier les points forts et les points faibles de chaque solution vous aidera à savoir s’il faut opter pour un hébergement mutualisé ou dédié.

Serveur partagé : avantages et inconvénients

Le principal avantage d’une offre de serveur partagé est sûrement son coût. Il est généralement compris entre 15 € et 30 €/an, faisant de lui un hébergement web pas cher. Il est même possible moyennant une contrepartie (publicité pour d’autres marques) d’obtenir gratuitement ce service.

Si vous recherchez un plan gratuit, la question du choix de l’hébergement mutualisé ou dédié ne devrait même pas se poser.

En général, vous n’avez pas besoin de connaissances spécifiques pour utiliser cette solution. Votre opérateur pré-configure déjà votre espace disque et vous n’aurez donc plus qu’à transférer vos données via FTP.

Malheureusement, les inconvénients de ce plan sont nombreux. D’abord, vos ressources sont limitées et il vous est impossible d’installer des logiciels personnalisés. C’est là l’une des différences majeures entre hébergement mutualisé ou dédié.

Ensuite, si tous les sites hébergés connaissent un pic de trafic au même moment, la vitesse de la connexion pourrait en pâtir. Si ce problème survient souvent cela pourrait impacter votre référencement sur Google.

Enfin, certains hébergeurs sont de mauvaise foi. Ils appliquent des frais cachés qui font évoluer le tarif de votre abonnement au fil du temps.

Mais, l’inconvénient qui vous aidera à savoir comment choisir entre hébergement mutualisé ou dédié est certainement le risque de vulnérabilité. Tous les sites étant hébergés sur le même serveur et exploitant la même adresse IP, une attaque visant un des utilisateurs pourrait vous toucher.

En outre, si l’un d’eux est marqué comme malveillant pour une raison ou une autre, vous pourriez aussi récolter un malus.

Avec ces informations, vous devriez savoir s’il faut loger la vitrine de votre activité sur un hébergement mutualisé ou dédié. Mais avant de vous décider, vous devez également étudier le second plan.

Serveur dédié : avantages et inconvénients

À la différence du serveur partagé, cette solution vous permet d’exploiter 100 % des ressources de votre machine physique. Vous pouvez donc installer tous les logiciels que vous souhaitez et procéder aux diverses mises à jour.

Découvrir l'hébergement dédié de PlanetHoster

L’essentiel est que ces derniers ne transgressent pas les règles qui régissent les logiciels antivirus. Ici, préférer l’hébergement mutualisé ou dédié ne devait pas être difficile à faire.

Par ailleurs, votre adresse IP étant unique, vous pouvez prendre toutes les mesures nécessaires pour la sécuriser. Les sauvegardes sont régulières et peuvent aller même jusqu’à deux fois par jour.

Hébergement-mutualisé-dédié

De cette façon en cas de problème vous êtes certain de ne pas perdre toutes vos données. De ce côté, s’il faut choisir l’hébergement mutualisé ou dédié, nous vous recommanderions le dernier.

De plus, les risques de latence à cause d’un pic de trafic sont considérablement réduits. Ceci aura pour effet d’optimiser le temps de chargement de vos pages et par ricochet le référencement de votre site sur les moteurs de recherches.

Il faut avoir des connaissances techniques poussées pour être en mesure de gérer un serveur. Mais cela ne suffit pas pour savoir comment choisir entre un hébergement mutualisé ou dédié. En effet, il est possible de confier la gérance de votre machine à votre hébergeur : c’est l’infogérance.

Cependant, ce choix peut avoir pour conséquence de faire grimper le coût déjà assez élevé du plan : entre 60 € et plus de 100 €/an.

Pour résumer, s’il faut opter pour l’hébergement mutualisé ou dédié, vous devez prendre en compte chacun des facteurs ci-dessus. Mais les différences entre ces deux packs ne sont normalement pas le point de départ de votre choix.

Hébergement mutualisé ou dédié : quelle solution pour quel besoin

Le seul et unique moyen de savoir comment choisir entre un hébergement mutualisé ou dédié est de définir vos besoins.

Vous débutez sur internet, vous souhaitez héberger un blog personnel ou le site de votre PME ? Vous avez un budget limité ? La question de savoir comment choisir entre une solution d’hébergement mutualisé ou dédié ne se pose même pas.

D’abord, vous n’avez pas les moyens de vous offrir à vous seul une machine physique. Par ailleurs, vous n’êtes pas encore très connu, ce qui veut dire que votre trafic ne risque pas d’exploser dès le début.

Hébergeur web le moins cher : Hostinger

De plus, pour un plan partagé, les aspects techniques de votre serveur sont directement gérés par votre fournisseur. Vous pouvez donc entièrement vous consacrer à la création de votre site.

Par contre, pour un projet de grande envergure avec un pic de trafic attendu très élevé, une machine physique est mieux adaptée. Elle vous permettra d’avoir un plus grand espace disque et une bande passante illimitée.

Vous aurez également droit à de meilleures performances en termes de vitesse et de sécurité. Cependant, vous devez maitriser le système d’exploitation utilisé par le serveur et être en mesure de le configurer.

Mais à notre humble avis, il y a un moment pour adopter un hébergement mutualisé ou dédié.

Hébergement mutualisé ou dédié : le meilleur moment pour se décider

Hébergement-mutualisé-dédié

Si vous avez plusieurs sites hébergés sur des serveurs partagés, il serait peut-être temps de faire votre choix entre hébergement mutualisé ou dédié. La dernière solution vous permettra de rassembler tous vos projets sur une seule et même machine.

Vous pourrez alors prétendre à une meilleure gestion de vos activités et renforcer le niveau de sécurité de votre site. Vous pourrez également installer toutes les applications qui ne sont pas autorisées par un plan partagé et vous en ressentirez aussitôt la différence.

Pour un début, il est toujours préférable d’opter pour un plan partagé. Ensuite, en fonction de l’évolution de votre activité, vous pourrez penser à migrer vers une solution offrant plus de ressources vers un hébergeur comme Hostinger.

Mais vous devez avant tout vous assurer que votre fournisseur développe une politique d’évolution souple d’une formule à l’autre. Ceci vous évitera de tout reprendre depuis le début à chaque fois.

Conclusion

Les différences entre un plan d’hébergement mutualisé ou dédié sont nombreuses. Mais chaque solution à ses avantages et ses inconvénients. Pour savoir comment choisir, posez-vous les bonnes questions : quelle est la taille de mon projet ? Quelle sera son évolution dans le temps ? Quel est le nombre de visiteurs que j’attends par jour ? Quel budget puis-je consacrer à mon site ?

En trouvant les réponses à ces questions, vous pourrez déterminer à quelques détails près les ressources dont vous avez besoin. Ce n’est qu’après cette étape que vous pourrez opter pour un hébergement mutualisé ou dédié sans vous tromper.

Hébergement mutualisé ou dédié : quelle solution privilégier ?
4.4 (88%) 5 votes