Les serveurs de TunnelBear : tout savoir à ce sujet

Quand on parle d’un fournisseur VPN, en l’occurrence TunnelBear, la première question qui se pose est : quel est le nombre et l’emplacement des serveurs. C’est une question tout à fait légitime puisque ces deux points auront beaucoup d’influence sur le service. Alors, qu’en est-il chez ce fournisseur ? C’est donc ce que nous allons voir au cours de cet article. Commençons tout de suite.

serveurs tunnelbear

Le nombre de serveurs TunnelBear

Actuellement, nous ne connaissons pas le nombre exact de serveurs chez le fournisseur, comme le prouve notre test de TunnelBear. Sur certains sites (non officiels), on peut lire que ce fournisseur dispose d’environ 1000 serveurs. Nous n’avons pas pu vérifier ce chiffre, mais nous doutons fort que ce soit possible.

En effet, TunnelBear ne communique pas le chiffre officiel sur son site. Et si c’est le cas, il y a de fortes chances que c’est parce que ce fournisseur manque cruellement de serveurs et ne veut pas le faire savoir aux internautes.

Nous sommes donc dans l’obligation de vous dire que, pour l’instant, nous n’avons pas trouvé la réponse exacte à cette question. Autant vous dire qu’en vous abonnant chez TunnelBear, vous allez payer sans même savoir à quoi vous attendre. Toutefois, nous connaissons les emplacements des serveurs. Voyons cela tout de suite.

Les emplacements

Si l’on ne connait pas le nombre exact des serveurs chez TunnelBear, on connait leurs emplacements. Comme c’est écrit sur le site officiel du fournisseur, il couvre actuellement 22 pays à travers le monde. Il y a donc exactement 22 emplacements disponibles qui sont les suivants :

Royaume-Uni, États-Unis, Canada, Allemagne, Japon, Irlande, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Suède, Suisse, Australie, Singapour, Brésil, Hong Kong, Danemark, Norvège, Mexique, Inde, Nouvelle-Zélande et Roumanie.

Comme vous pouvez le voir par vous-même, ce fournisseur couvre très peu de pays. Par rapport aux 94 pays couverts par ExpressVPN et aux plus de 190 couverts pas HideMyAss, TunnelBear a encore du chemin à faire afin que vous puissiez changer d’adresse IP et récupérer des adresses dans des dizaines et des dizaines de pays.

Vous comprenez maintenant pourquoi nous ne croyons pas que ce fournisseur ait 1000 serveurs déployés. Ce serait tout simplement inutile d’avoir autant de serveurs pour si peu d’emplacement.

Visiter le site TunnelBear

Autres points faibles du fournisseur

Si c’est confirmé que le nombre de serveurs et les emplacements ne sont pas du tout les points forts de TunnelBear, ils sont loin d’être les seuls. En effet, ce fournisseur a de nombreux autres inconvénients. Nous allons vous citer quelques-uns.

Impossible de débloquer Netflix

En effet, ce fournisseur est aussi incapable de débloquer les catalogues de Netflix. Or, de nombreux internautes qui ont recours à l’utilisation d’un VPN le font justement à cette fin. Inutile de vous préciser que si vous voulez débloquer le catalogue de Netflix prévu pour un autre pays, mieux vaut choisir un autre fournisseur.

Seulement 7 jours de ganterie

En général, un fournisseur VPN propose une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours pour que les nouveaux utilisateurs puissent tester le service avant de s’engager sur un long terme. Malheureusement, chez TunnelBear, cette période est limitée à seulement 7 jours. Ce n’est pas assez pour tester tous les aspects du service.

Vitesse très faible

Le point qui nous a le plus déçus chez TunnelBear c’est la vitesse. Lors de notre test, nous avons enregistré chez ce fournisseur des vitesses inférieures à 35% du débit réel. C’est décevant. Il a encore du chemin à faire avant d’atteindre les 95% de CyberGhost ou les 99% d’ExpressVPN.

Bref, ce n’est pas du tout un fournisseur à choisir. Nous avons cité quelques exemples de fournisseur ci-dessus pour que vous puissiez savoir vers lequel se tourner. En tout cas, si vous voulez nos conseils, tant qu’il est encore temps, éviter à tout prix ce VPN.